Pourquoi consulter un psychologue ?

Par Le 30/01/2018 0

La thérapie analytique, pour qui, pour quoi ?

 

Le sentiment d’être bloqué, d’être submergé par une émotion ou un fonctionnement invalidant, et de ne plus avoir les ressources pour aller mieux sont des indicateurs sérieux qui peuvent plaider en faveur d’une démarche thérapeutique. Mais les psys peuvent également être sollicités pour un conseil ponctuel. « Un papa qui se demande comment préparer ses enfants au divorce, une maman qui s’inquiète de ce que sa fille adoptive cherche un jour à renouer avec sa mère biologique… : le travail du psy s’assimile alors davantage à de la guidance, indique encore Sylvie Angel. Parfois, mon intervention se limite à une séance qui permet simplement de constater que tout va bien et tout le monde repart rassuré. Il faut cesser de croire qu’il ne faut aller voir le psy que si la situation est grave, ou que l’on en prend forcément pour dix ans. »

Pour toute information complémentaire sur les thérapies, les prises en charges possibles par la sécurité sociale ou les mutuelles, merci de joindre :

Laure Sergueeff, psychanalyste, 0607410979

 

Ajouter un commentaire

Anti-spam